Questions à un constructeur de Tiny House

 

Quel est l’origine des Tiny House ?

« Tiny House », en français signifie «petite maison», désigne des petites habitations en bois qui sont nées aux États-Unis. Entre les ravages de l’ouragan Katrina en 2005 et la crise financière de 2008, les petites et micro-maisons ont bénéficié d’une plus grande visibilité en se présentant comme une alternative économique et écologique à l’habitat traditionnel. Le mouvement Tiny House était né.
Leur esthétisme s’inspire des étroites habitations japonaises créées pour faire face aux prix de l’immobilier exorbitant dans les grandes villes de l’archipel et au manque de place. Elle possède cependant une singulière particularité : elle est posée le plus souvent sur une remorque. Cette option nomade participe à son succès.

Quel sont les avantages d’avoir une Tiny ?

Il y a plusieurs avantages de posséder une Tiny House.

  1. Tout d’abord au niveau du budget qui est réduit en comparaison à une maison traditionnelle.
  2. Son autonomie, économique et écologique, avec des équipements comme un récupérateur d’eau, des panneaux solaires, un poêle…
  3. Sa mobilité qui permet de la déplacer facilement, que ce soit sur une remorque, une barge ou fixer sur des vis de fondation. La structure de nos Tiny, nous permettent de pouvoir les lever et de les déplacer où vous le souhaitez.
  4. Vous possédez tout le confort d’une maison traditionnelle, en étant plus proche de la nature, et avec une habitation économique et écologique.

Quelle est la législation pour posséder une Tiny House ?

Pour une tiny house fixe de moins de 20 m² de surface au sol, vous devez faire une simple déclaration préalable de travaux. Si l’emprise au sol de votre tiny house fait plus de 20 mètres carrés, la déclaration préalable se transforme en demande de permis de construire. Pour un projet de tiny house en résidence principale, nous vous conseillons de vous orienter vers la loi ALUR qui donne compétence aux mairies d’accepter ou pas votre construction et installation. Cette loi Alur traite des nouvelles formes d’habitat non bâties et étend le régime jusque-là prévu par le code de l’urbanisme pour les caravanes à d’autres type d’habitat comme les Tiny Houses. La loi Alur prévoit en autre, que les terrains destinés à l’installation de résidences démontables ou mobiles soient soumis au dépôt d’un permis d’aménager ou d’une déclaration préalable. Elle stipule aussi que les terrains ayant pour vocation de recevoir des résidences démontables (résidences principales de leurs occupants) doivent faire l’objet de raccordement au réseau de distribution d’eau, d’assainissement et d’électricité.

Il faut alors se rapprocher de la mairie pour obtenir l’autorisation.

Si vous envisagez une tiny house comme résidence secondaire, et donc dans une habitation temporaire, la loi limite le séjour à trois mois dans l’année.

Ainsi votre tiny house sera considérée comme habitation légère de loisir, assimilée à une caravane, qui ne nécessite pas d’autorisation pour son installation. Si vous souhaitez prolonger votre séjour, vous devez obtenir une autorisation préalable.

Combien coûte une Tiny House ?

Nous vous proposons plusieurs modèles de Tiny House, avec différentes superficies et options.

Lors de notre premier rendez-vous, nous allons voir ensemble si vous souhaitez acquérir une Tiny clé en main, donc construite par nos soins et livré à l’emplacement que vous nous aurez donné. Vous avez également le choix de l’auto-construction, que vous permettra de construire vous-même votre maison soit chez vous soit dans nos ateliers, selon des conditions définies ensemble.

En auto construction, nous vous proposons tout les matériaux pour la structure, le matériel nécessaire, les plans, et un accompagnement personnalisé.

Pour ce qui est du prix d’une Tiny House, notre premier modèle clé en main est à partir de 54000€.

Que ce soit pour nos modèles ou pour un plan que vous avez fait, nous nous adaptons au mieux pour vous satisfaire.